LE PROJET SATIE AMELIORE LA CYBERSECURITE DES SYSTEMES DE MANUTENTION DES BAGAGES | Alstef group

Le projet européen SATIE (Security of Air Transport Infrastructure of Europe) vient de prendre fin, après plus de deux ans de travaux qui ont permis de développer le « SATIE Toolkit », une plateforme réunissant plusieurs solutions innovantes en matière de sécurité aéroportuaire. Ce projet d’ampleur a rassemblé un consortium de 18 partenaires de 10 pays européens autour d’un objectif commun : l’amélioration de la prévention et de la détection des attaques cyber-physiques au sein des aéroports.

Parmi les travaux menés, un scénario s’est concentré sur la sécurisation du système de manutention des bagages.

« Aujourd’hui, la question n’est plus de savoir ‘si’ mais ‘quand’ une cyberattaque va avoir lieu. Il est donc primordial de savoir détecter les cyber-menaces, afin que les SOC (Security Operation Centers) puissent être alertés et agir rapidement » explique Éric HERVÉ, RSSI d’Alstef Group.

Alstef Group a fourni à SATIE un jumeau numérique du système de manutention des bagages de l’aéroport de Zagreb, en Croatie, afin de créer des simulations de cyberattaques et permettant à l’organisme de recherche et de technologie INOV (Instituto de Engenharia de Sistemas e Computadores Inovação) de développer des outils de prévention et de détection.

« La création de ce jumeau numérique nous a permis d’améliorer considérablement notre gestion du risque grâce à une évaluation dynamique et une étude détaillée des risques. Nous avons pu valider les procédures à suivre en cas d’attaque, afin de gagner en réactivité. » a déclaré Sven Hrastnik, Responsable du Service Hardware de l’Aéroport de Zagreb.

La solution proposée a ensuite fait l’objet d’une démonstration opérationnelle au sein de l’aéroport de Zagreb, qui comprenait des attaques parmi les plus répandues, telles qu’une attaque de type ransomware ou une attaque DDOS. Les résultats obtenus ont été concluants, puisque l’ensemble des attaques ont été détectées, aussi bien lors des tests en simulation que lors de la démonstration. Cette nouvelle technologie, classée TLR >=7 (Technology Readiness Level), offre ainsi une détection plus rapide et efficace des menaces cyber-physiques, facilitant la supervision des installations au sein des SOC.

Le projet SATIE et la création des outils du « SATIE Toolkit » ont permis des avancées innovantes pour la sécurisation des installations aéroportuaires. Ces solutions apportent des opportunités novatrices en matière de sécurité : de la prévention et détection des menaces à l’intervention face aux incidents au sein des systèmes de manutention des bagages.

« Nous sommes très satisfaits de la co-construction et du succès du projet SATIE. Ensemble, nous avons pu concevoir et tester des outils efficaces permettant l’interopérabilité entre les systèmes existants et de nouvelles solutions de sécurité renforcée. En travaillant en étroite collaboration avec l’Aéroport de Zagreb, nous avons pu appréhender les besoins opérationnels en matière de sécurisation de l’OT. Nous pouvons désormais transmettre cette expertise à nos clients aéroportuaires et intralogistiques en leur fournissant des solutions de cybersécurité testées et éprouvées. » Éric HERVÉ, RRSI d’Alstef Group.