L’AÉROPORT MARSEILLE-PROVENCE RENOUVELLE SA CONFIANCE À ALSTEF, EN LUI ATTRIBUANT LA MAINTENANCE DE SES INSTALLATIONS DE TRI BAGAGE

A propos de ce projet

 

  • Localisation : France
  • Industrie : Système de manutention des bagages
      Aéroport Marseille-Provence

      Avec une hausse de 4,3% du trafic passager en 2018, l’aéroport Marseille-Provence poursuit la mise en œuvre de son plan d’investissement pour accompagner sa croissance et accueillir les 11 millions de passagers prévus pour 2025.


      Le terminal 1 va donc se réorganiser autour d’un « cœur d’aérogare » qui reliera les halls 1, 2, 3 et 4 et permettra de centraliser les fonctions opérationnelles. L’aéroport Marseille-Provence a choisi Alstef pour la refonte du système de tri bagage.
      Le cœur du système est totalement redondant et comprend deux trieurs cross-belt, chacun de 650 mètres de long, avec une capacité totale de tri de 12000 bagages par heure, pour relier les différentes zones fonctionnelles, assurer la fonction de sécurité, le stockage des bagages à l’avance , et le tri automatique par vol.
      Le contrôle des bagages de soute sera effectué par 3 machines de contrôle standard 3.
      Une zone unique d’enregistrement de 82 banques va permettre de fluidifier la circulation et de réduire les coûts de fonctionnement. Les bagages seront délivrés via 6 carrousels d’arrivée.

      Ce nouveau système sera piloté par la suite logicielle BAGWare® développée par Alstef, une attention particulière a été apportée à la sécurité des systèmes d’information. Après une phase de travaux préparatoires en 2020, l’installation des nouveaux équipements se fera de façon phasée afin de ne pas perturber l’exploitation de l’aéroport. La réception est prévue en 2023.

      Suite à un appel d’offres réussi pour la refonte du système de tri des bagages en soute du Terminal 1, Alstef a également remporté deux contrats pour la maintenance des installations de tri des bagages des deux terminaux de l’aéroport de Marseille jusqu’en 2028.

      Un premier contrat de maintenance est associé à la refonte du système de tri du terminal 1 et sera mis en place au fur et à mesure des mises en service des différentes phases du projet. Le second contrat couvre la maintenance des installations existantes du terminal 1 et du terminal MP2 dédié aux compagnies low cost.

      L’objectif est d’assurer une continuité de la maintenance des installations des 2 terminaux tout en accompagnant le transfert progressif du flux de l’ancien système de tri du terminal 1 vers le nouveau système, et en garantissant le bon fonctionnement et l’exploitation des installations de l’aéroport. Alstef a mis en place une équipe de maintenance qui assurera les prestations de maintenance préventives et correctives. Une hotline a également été ouverte pour compléter le dispositif.